“Qu’il n’y ait aucune porte blindée au sein de l’Église!”, s’exclame le pape François

18 novembre 2015, audience générale du pape François

Lors de l’audience générale du 18 novembre 2015, place Saint-Pierre, le pape François a lancé un appel: « qu’il n’y ait aucune porte blindée au sein de l’Église, aucune ! » Il a demandé aux fidèles de profiter de l’Année sainte pour franchir le seuil « de la Miséricorde de Dieu ». « La dimension symbolique de la “porte” – du seuil, du passage, de la frontière – est devenue cruciale », a-t-il déclaré au moment où les frontières de l’Europe s’habillent de barbelés face aux migrants. « Certes, la porte doit protéger, mais pas repousser, a précisé le pape François. La porte ne doit pas être forcée, il faut au contraire demander la permission d’entrer, car l’hospitalité rayonne vraiment dans la liberté de l’accueil… ». « Que les familles chrétiennes fassent du seuil de leur maison un grand signe, à leur mesure, de la Porte de la miséricorde et de l’accueil de Dieu, a-t-il encore affirmé. C’est de cette manière que l’on devra reconnaître l’Église, par toute la terre… »

Lire la suite…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s